RetourRetour

Chailly-en-Bière | 2022

Création du centre-bourg

info Fermer

Située en cœur de ville, la Ferme des Tournelles, élément constitutif du patrimoine paysagé de Chailly-en-Bière fait l’objet d’une OAP établie pour sa préservation. Elle constitue le terrain d’assiette d’un projet de restructuration, de réhabilitation et d’extension pour recevoir un programme mixte englobant des équipements, des commerces et des logements.
La cour de la ferme est orientée nord-sud avec deux corps de ferme à l’est et à l’ouest. Au nord, un mur d’enceinte la sépare de la parcelle de la mairie actuelle, dont l’emplacement l’isole visuellement et physiquement du parvis de l’église Saint-Paul, située plus haut. Au sud, un deuxième mur d’enceinte la sépare de sa continuité historique. Afin de réaliser le projet, le programme prévoit la réouverture au nord et au sud par la démolition des murs de clôtures et de la Mairie actuelle.
Le corps de ferme ouest ne présente que peu d’ouvertures sur l’avenue de Fontainebleau, axe principal de la ville. Par contre un large accès sur cette avenue constitue le seul accès du site. À l’est le deuxième bâtiment sépare la cour d’un grand jardin qui s’étend jusqu’au mur d’enceinte sur la rue Chamaillard.
La demande du programme de déplacer la mairie actuelle et de démolir les murs d’enceinte nord et sud constitue une première étape nécessaire pour ouvrir le site et créer un espace généreux s’étendant depuis la place du Général Leclerc et le parvis de l’église Saint-Paul vers le sud du site.
La place du Général Leclerc, une fois libérée de toute construction, nous permet d’y installer des équipements d’appel, qui constitueront un signal depuis l’avenue de Fontainebleau, le centre-ville et le parvis de l’église :
Au nord-est entre le corps de ferme et les habitations existantes à l’angle de la rue Chamaillard, le centre culturel prend place au RDC et s’ouvre sur la place haute. La mairie et la salle du conseil sont positionnées dans le corps de ferme attenant. Les bureaux municipaux s’étendent au-dessus du centre culturel, en retrait. La volumétrie ainsi créée règne à la fois avec les habitations existantes au nord et avec la façade du corps de ferme au sud. Par ailleurs, la hauteur de cette construction neuve ne bloque pas la vue depuis la salle du conseil vers l’église. En effet la salle du conseil, installée dans le niveau haut de la ferme profite d’un volume généreux sous la grande charpente apparente et d’une large baie face au clocher.

Côté est, sur l’avenue, le corps de ferme accueille à RDC l’épicerie/brasserie, commerce le plus animé. Les autres commerces s’installent dans la continuité du RDC entre l’avenue et la place centrale. L’étage du bâtiment accueille une partie de la résidence intergénérationnelle, une extension des commerces au RDC vers la place centrale leur offrant plus d’intimité.
La deuxième partie de la résidence est installée dans le corps de ferme à l’est, dans la continuité de la mairie/salle du conseil. Cette partie en réhabilitation constitue le point d’accroche du reste de la résidence qui s’étend dans le jardin à l’est, autour de sa partie protégée. Cette extension, contrairement aux grands corps de ferme, est traitée avec des fragmentations. Des décalages et des retournements à angles droits fragmentent l’ensemble pour en réduire l’impact visuel depuis la rue Chamaillard et se rapprocher de son tissu urbain. Ainsi créés, des pignons complets ou partiels, à l’oblique par rapport à la rue adoucissent la présence des grandes façades et ajoutent une profondeur au site.
La résidence privée est positionnée au sud-est du jardin, à proximité de la rue et constitue un élément qui pourrait être indépendant du reste du programme.
En complément de la grande place centrale, cœur du projet reliant les différentes entités du nord au sud, une circulation plus douce et plus boisée relie le site d’est en ouest. Elle prend naissance au nord du parking de la place de la poste, passe par l’accès existant avenue de fontainebleau, traverse le parvis et le corps de ferme pour rejoindre la rue Chamaillard par le jardin entre les deux résidences intergénérationnelle et privée.

équipe Linéaire A (mandataire)
MAR et BORIS (paysagiste)
SCOPING (BET TCE)

Haut de page